France - La vente de fleurs et de feuilles de CBD en péril !

 

Les pouvoirs publics ne se rendent clairement pas compte de l'insécurité juridique que leurs décisions font peser sur les professionnels du secteur du CBD.

 

En effet, suite à un arrêté en date du 31 décembre 2021 du Ministre de la Santé, la vente de fleurs et de feuilles de CBD est désormais interdite en France.

 

Certains vendeurs nationaux de CBD craignent, à juste titre, que cette décision ne rende très compliquée l'exercice de leur profession. 

 

Cette décision gouvernementale est d'autant plus incompréhensible qu'elle se fonde sur des arguments pour le moins légers pour justifier la toute nouvelle interdiction de la vente de fleurs et de feuilles de CBD en France.

 

Ainsi l'arrêté du ministre relève :

 

1 - L'hypothétique nocivité des feuilles de CBD lorsqu'elles sont fumées. On comprend mal cet argument sachant que les feuilles de CBD peuvent aussi être utilisées en infusion et que, en tout état de cause, il n'est pas prouvé scientifiquement que le fait de les fumer soit plus nocif que de fumer du tabac qui reste lui reste autorisé.

 

2 - La difficulté pour les policiers de faire le distinguo entre le CBD et le THC lors d'un contrôle. Cet argument est inopérant, sachant qu'un test rapide permet d'identifier la molécule détenue par la personne contrôlée. Ces tests sont déjà déployés dans des pays étrangers et fonctionnent sans le moindre souci.

 

Le syndicat professionnel du chanvre a communiqué son intention d'attaquer l'arrêté ministériel devant le Conseil d'Etat. Espérons que la justice fasse entendre raison aux autorités et protège la filière du CBD en France.

 

 

Une question à propos du CBD ? N’hésitez pas à venir en discuter avec nous dans nos shops de Lorient centre ville, quartier Keryado ou sur Hennebont !

 

 

0
Feed

Laisser un commentaire