Le CBD et ses nouvelles perspectives thérapeutiques

 

Dans un modèle de laboratoire, les chercheurs du Dental College of Georgia et du Medical College of Georgia ont récemment identifié l’effet potentiellement bénéfique du CBD dans l’amélioration des niveaux d’oxygène et la réduction de l’inflammation pulmonaire chez des personnes souffrant du syndrome de détresse respiratoire mortelle de l’adulte.

 

Les personnes atteintes de ce syndrome, notamment porteuse du Covid, ont un niveau d’apéline très bas. Ce niveau semblerait pouvoir être normalisé grâce au CBD.

 

En effet, dans les formes les plus sévères d’infection au coronavirus SARS-CoV-2, la COVID-19 provoque une violente réaction inflammatoire qui endommage les poumons et réduit la capacité pulmonaire des patients.

 

Des chercheurs ont découvert que le cannabidiol (CBD), ce cannabinoïde non psychotrope issu du cannabis, réduit l’inflammation grâce à son action sur les niveaux de ce peptide particulier qu’est l’apéline. Des études complémentaires doivent être menées pour consolider les résultats et conforter le CBD comme une pistes thérapeutique éventuelle.

Toutefois, l’on constate que les perspectives thérapeutiques du CBD sont très intéressantes et multiples. 

 

Dans la revue Journal of Cellular and Molecular Medicine, les chercheurs ont mis en évidence des taux sanguins du peptide pouvant être multipliés par 20 suite à la consommation de CBD.  

 

Le CBD constitue donc une piste intéressante et naturelle qui pourra, si d’aventure son efficacité est prouvée par des études ultérieures plus poussées, venir compléter l’arsenal thérapeutique existant à ce jour. 

 

Décidément, nous n’avons pas fini d’identifier tous les effets bénéfiques du CBD sur l’organisme et le psychisme ! 

 

Une question à propos du CBD ? N’hésitez pas à venir en discuter avec nous dans nos shop du centre ville ou quartier Keryado

 

--

0
Feed

Laisser un commentaire